• VictorMoreauEcrivain

Les dieux nordiques revisités

Aujourd'hui, on fait un retour sur les dieux nordiques et germaniques qui ont inspiré les personnages des Chants d'Asgard. (Mais rassurez-vous, les déesses auront droit à leur article la semaine prochaine !) Si vous avez certainement déjà entendu parler des plus fameux comme Thor et Odin, connaissez-vous aussi les autres ?


Odin


Principale divinité du panthéon germanique et nordique, à l'origine de la création du monde. Cruel, fourbe et cynique, il recherche néanmoins le savoir en permanence. Pour preuve, il a laissé l'un de ses yeux en échange de la connaissance des runes. Ses attributs sont la lance Gungnir, avec laquelle il désigne les vainqueurs lors d'une bataille, l'anneau Draupnir qui produit chaque nuit neuf anneaux identiques, et le cheval à huit pattes nommé Sleipnir. Il possède également deux corbeaux, Huginn et Muninn, qui lui rapportent des nouvelles du monde et depuis son trône, Hlidskjalf, il peut tout voir et tout entendre . Il est le seigneur des morts et vit au Walhalla où il festoie avec les guerriers qu'il a choisis. Il possède plus d'une centaine de surnoms différents en rapport avec ses différents exploits.

Dans Les Chants d'Asgard, il s'appelle Woden (un mélange entre Odin ou Oden et sa version germanique, Wuotan.) J'ai choisi d'illustrer la dualité de son caractère, à la fois érudit et guerrier, fourbe et violent, au travers de ses paroles et de ses actes. Paradoxalement, bien qu'il soit le dieu principal de la mythologie nordique, c'est un personnage quasi absent de la saga, et on ne l'aperçoit (pour l'instant) qu'au travers de souvenirs.


Thor


Thor est l'un des dieux les plus populaires chez les nordiques et les germaniques, et aujourd'hui encore c'est certainement l'une des figures les plus connues, en partie grâce au comics qui porte son nom et aux films qui en sont tirés. Fils d'Odin, c'est un personnage haut en couleur, colérique et doté d'un appétit fabuleux. On le surnomme fréquemment le plus fort des Ases (la principale famille des dieux nordiques) et il a terrassé de nombreux géants lors de ses aventures. Il porte Mjöllnir, un marteau merveilleux qui projette des éclairs et revient toujours vers lui lorsqu'il le lance. Mais pour manier une telle arme, il lui faut porter des gants ainsi qu'une ceinture de force. Il se partage avec Odin une partie des morts. Ce dieu est si populaire qu'il a donné son nom au jeudi (Thursday en Anglais, Donnerstag en Allemand ou torsdag en norvégien.)

J'ai tenu à développer aussi bien son côté guerrier terrifiant que son côté bon vivant et bon compagnon. S'il ne brille pas par son esprit, je voulais qu'il soit sympathique, le genre d'ami qu'on aimerait avoir, celui qui parle beaucoup, rit souvent et a toujours de merveilleuses histoires à raconter. C'est un personnage pour lequel j'ai une affection toute particulière, c'est pourquoi il a une place prépondérante au sein du récit.


Balder


Fils d'Odin, il est le meilleur des Ases et tous chantent ses louanges. Il est l'archétype de l'être idéal, trop parfait pour le monde dans lequel il vit. Je préfère ne pas vous dévoiler le sort qui lui est réservé dans les légendes, parce que ça risquerait de vous donner des indices sur la suite des Chants d'Asgard...

Au travers de ce personnage, j'ai voulu représenter l'idéal du monarque éclairé, le dirigeant grâce à qui le royaume entier se dirigera vers un âge d'or et de paix. Les dieux savent que nous aurions besoin d'un tel sauveur, aujourd'hui... Mais s'il est noble, altruiste et généreux, je ne voulais pas qu'il soit le héros parfait façon film américain. C'est pourquoi je l'ai empli de doutes, de craintes et de faiblesses. Ainsi, une bonne partie de L'Honneur des Midlander est consacré à son développement et à son apprentissage de la royauté comme de la vie.


Heimdall


Dieu énigmatique qui veille sur les Ases et garde le Bifröst, le pont arc-en-ciel qui mène jusqu'en Asgard. Il voit très loin et entend tout, car son ouïe est cachée sous les racines d'Yggdrasil, l'arbre cosmique. Il possède un cor nommé Gjallarhor, que l'on peut entendre dans le monde entier et qui sonnera le Ragnarok (l'apocalypse) le moment venu.

Nous ne savons que peu de choses sur lui, c'est pourquoi c'est pour le moment un personnage plutôt secondaire dans le récit; sa place grandira dans les tomes suivants, car Heimdall est un dieu roi intimement lié au symbolisme d'Yggdrasil et précède l'ordre cosmique. J'ai choisi d'en faire un fils adoptif de Woden, trouvé sur la plage, car dans la légende il est né de neuf vagues. Ce mystère qui plane sur sa naissance donne, à mon sens, de la profondeur et du caractère à ce personnage qui, comme tant d'autres, cherche sa place en ce monde.


Tyr


Tyr est un dieu juriste, et préside le Thing, l'Assemblée où l'on décide des lois et tranche les différends. Tyr est l'archétype du héros dont le sacrifice sauve le monde; il a perdu sa main droite pour que les Ases puissent enchaîner Fenrir, le loup monstrueux.

Nous n'avons que peu d'informations sur lui, c'est pourquoi j'ai dû inventer la majeure partie de son caractère. Puisqu'il est un juriste, j'en ai fait bien évidemment le gardien de la loi, et lui ai donné une personnalité honorable à la droiture proche de la rigidité. Mais j'en ai également fait un skald (un barde) dotés de grands pouvoirs mystiques. C'est en quelque sorte le Gandalf du récit, qui guide les héros dans leurs moments de doute.


Frey


C'est la principale divinité de la famille des Vanes, avec sa sœur Freyja que nous verrons la semaine prochaine. Il vit dans le monde des Elfes qu'il a reçu en cadeau d'anniversaire et commande la pluie, le soleil et la végétation, c'est pourquoi on invoque son nom pour les récoltes. Son culte était extrêmement populaire.

Dans Les Chants d'Asgard, c'est un personnage secondaire qui prendra de l'importance à mesure que l'histoire progressera. Pour le moment, il m'a surtout permis d'introduire le lecteur au monde des Elfes et de préparer le terrain pour la suite des événements. Comme sa sœur, il est bon, généreux et juste. En ceci, il est similaire à Balder et sert de pont entre Asaheim et Alfheim.


Loki


Pour finir, citons l'un des dieux les plus complexes et populaires (encore une fois grâce aux adaptations de la pop culture) j'ai nommé l'insaisissable Loki. Ce dieu malin est la cause de nombreux malheurs pour les Ases, qu'il est ensuite forcé de réparer sous peine d'horribles tortures. Il est le fils d'une Ase et d'un géant et donne naissance à trois enfants : le loup monstrueux Fenrir, le serpent géant Jormungandr et Hel, la déesse des enfers. Il peut se métamorphoser en animal et en vieille femme, ce qui lui permet de jouer de nombreux tours aux Ases comme aux géants. Mauvais de nature, menteur, son caractère reste néanmoins imprévisible; c'est pourquoi on le voit fréquemment aider les Ases alors que quelques instants plus tôts (ou plus tard) il les met dans le pétrin. C'est également un voleur invétéré, et longue est la liste des objets merveilleux qu'il a dérobés aux Ases et aux géants. Il est l'incarnation du mal, le fauteur de trouble et semeur de discorde qui empêche le monde de vivre en paix.

Nous avons tellement de sources que je n'ai pas eu grand chose à inventer par rapport à son caractère. J'ai simplement exploité le fait qu'il soit né d'une Ase et d'un géant pour justifier qu'il n'ait jamais réellement trouvé sa place; si son intelligence lui a valu l'estime de Woden, le reste des personnages le craignent ou le méprisent à cause de ses origines. Mais je n'ai pas voulu que Loki fasse le mal pour faire le mal; il a des motivations qui lui sont propres, bien qu'elles puissent ne pas avoir de sens à nos yeux, et avec le vocabulaire d'aujourd'hui, on le qualifierait probablement de sociopathe schizophrène !


Voilà, ce n'était qu'un court aperçu des principales divinités mais j'espère que vous aurez appris quelques petites choses ! La plupart des éléments cités proviennent du Dictionnaire de la Mythologie Germanique de Claude Lecouteux ainsi que de mes connaissances personnelles glanées au cours de mes lectures. Ces informations sont loin d'être exhaustives mais j'estime qu'elles constituent une introduction au panthéon nordique. Quel est votre dieu préféré, après cette lecture ? Pour moi, c'est sans conteste Loki ! Un personnage si complexe et si changeant est une mâne lorsqu'on écrit. Partagez-votre avis dans les commentaires !


(Je ne possède aucun droit sur les illustrations utilisées. Si vous reconnaissez la vôtre et que vous préfèreriez que je la retire de l'article, envoyez-moi un message.)

15 vues1 commentaire

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now